Première Boulder Jam à New Rock 2014

Ce mardi 11 novembre s'est tenue la première « Boulder Jam » au sein de New Rock,. Une sorte d'Open de bloc tout ce qu'il y a de plus amical.

L'ouverture était logiquement prévue à 16 heures, mais certains impatients étaient au rendez-vous plus d'une demi-heure à l'avance.

À l'heure fatidique, la file de grimpeurs attendant leur entrée allait du bar jusqu’à la rue ; pour ceux qui ne sont jamais venus dans notre salle ... Ça fait très long !

Le rythme s'est assez vite installé, chacun recevant sa feuille de route afin de partir chercher un endroit ou grimper dans l'une des 5 salles aménagées pour l'occasion.

Pas moins de 76 blocs allant du niveau enfant 2+ jusqu'au 7C+/8A étaient proposés.
En bonus, on pouvait également trouver 6 blocs « fun », avec de la grimpe sur panneaux mobiles ou des prises suspendues.

Le début de soirée un peu frisquet de notre belle Bruxelles s'est rapidement envolé positivement dans les températures ; après quelques échauffements, les premiers blocs « durs » ont commencé à tomber.

Un noyau de « challengers » s'est alors formé pour faire tomber la majeure partie des blocs au-dessus du septième degré.

La session à battu son plein durant quelques heures, rythmée par les encouragements, les applaudissements lors des blocs enchaînés et les mains blanches aux bagues de « strap » allant claquer fièrement sur le dessus de la structure en polyester.

Certains avaient de nouveau pris un peu d'avance, mais pour rejoindre le bar ce coup-ci.
Nous y servions une excellente soupe « potimarron-châtaigne » bio, rarement dégustée sans une bière spéciale afin d'oublier les doigts douloureux ayant serré trop de « réglettes ».

Après avoir fait rentrer pas moins de 300 personnes (visiteurs et grimpeurs), le temps est venu de faire des heureux avec la tombola dont le lot le plus attendu était un superbe crash pad Petzl.

Quelques courageux sont ensuite retournés finir de remplir leur feuille, lorsqu'une bonne partie des grimpeurs, souvent venus de loin, ont repris la route, car l'heure avançait rapidement vers le lendemain.

Lorsque les derniers grimpeurs ont déserté les salles, on se serait cru lors d'un Noël blanc tant la magnésie jonchait le sol et les prises.

En ce temps de fêtes, avec un peu d’avance, le plus beau cadeau aura été de vous voir si nombreux et avec tant de bonne humeur.

À l'année prochaine, voir plus tôt … Qui sait !

Yannick

Situation géographique

Javascript is required to view this map.