Le premier long métrage de notre ami Jean Louis Wertz, dont les qualités de photographe ne sont plus à démontrer. Il nous raconte le voyage initiatique de cinq grimpeurs.

Trois belges et deux suisses, un full d’hommes par les dames part à l’aventure, à la recherche de sites de blocs dans les contrées désertiques de la Namibie.

« Le bien vivre ensemble peut générer le bien faire ensemble » Claude Onesta

Pour partir en Namibie, nous étions cinq, trois Belges et deux Suisses, un mélange de grimpeurs de tous niveaux et pour pimenter la chose, un full d’hommes par les dames. Un fameux changement par rapport à nos autres aventures. La présence féminine amène une tendresse dont on n’a pas l’habitude, et ça fait du bien.

dd