LE DÉCOR : Juin 1999 Roger Ramsdam dit RAM (73 ans), guide stratégique - Hubert Leclerq, pilote tactique

16 étapes (de la pointe extrême NW de l’Ecosse jusqu’à Fort William (300 km), dont les 8 premières en autonomie totale.
Le style :

± 3.000 km à partir de Namur en passant par Vézelay et le Puy en Velay. Je ne suis pas catholique, disons mi-croyant mi-mécréant,

mais c’est peut-être le fait de mettre mes pas dans ceux des foules pèlerines du passé, peut-être aussi de traverser la France de haut en bas qui m’a poussé le samedi 8 août 2009 à partir de Bouillon, par un soleil resplendissant, à couper les Ardennes belges et françaises pour rejoindre à Rocroi le GR 654 qui me fera parcourir la Thiérache avec ses églises fortifiées et son paysage de bocage, et

Le GR 20 en Corse est un « must » parmi les sentiers de grandes randonnées, une grande classique, technique et physique qui n’est pas sans danger !!!

.... Partis pour cette grande aventure début juin avec son épouse Brigitte, Johan nous raconte leurs mésaventures.

31/05/2009 : Départ de Calvi à 8h20 pour Vizzavona en passant par Corte et Porte-Lecchia, nous arrivons vers 11h50 au départ du trek.

Dans ma rando, j'ai croisé des marcheurs avec ânes ............

......... et nous avons lié connaissance autour d'un bon café improvisé en pleine nature !!!! Et, voilà ce qu'ils écrivent à mon propos dans leur carnet de route sur leur
site http://heureuxquicommemarius.com :

Jeudi 21 mai Obéissant....comme toujours....aux directives de notre guide-chef-organisateur attentif et prévoyant,

nous divisons notre bagage en 2 parties : l'une à laisser dans la voiture d'Albert (qui restera sur place pendant les 4 jours), l'autre à se coltiner sur le dos pour les 36 heures à venir « Pas plus que 7 kgs, a dit Jean-Luc!...casse-croûte des midis compris. »

Gerlinde et Jean Luc avaient mis les petits plats dans les grands pour la randonnée Inter section, organisée cette année par le CAB Brabant en collaboration avec Nature Rando.

Ce dimance 29 mars, le parking de l’église de ON voit débarquer une quarantaine de courageux de toutes les sections qui s’étaient déplacés malgré un temps typiquement belge, vigoureux, froid et bien arrosé !!!