Ce stage de Pâques 2003 fut pour Michel Notteghem et moi-même une merveilleuse expérience d’escalade et d’amitié.

Ce stage de Pâques 2003 fut pour Michel Notteghem et moi-même une merveilleuse expérience d’escalade et d’amitié.

Pensez-donc, être d’un tout petit niveau (4 en tête, pour moi en tout cas) et parvenir à grimper sur les parois mythiques du Verdon, chapeau bas, le moniteur!

Le Verdon c’est un calcaire magnifiquement sculpté, qui permet une escalade franche, le vide y est omniprésent.

Si vous êtes amateur de grandes voies vous ne serez pas déçu … +/- 900 voies de tous niveaux. La grimpe au Verdon c’est l’ambiance aérienne assurée et le vide «gaz à tous les étages», (300m à l’Escales). Du 26/04 au 02/05, Yves, Christophe et Edouard ont posé leurs sacs au gîte l’Arc en ciel à la Palud pour une semaine de grimpe :

dd