Les montagnes n’appartiennent à personne, c’est bien connu, les expériences appartiennent à chacun. Beaucoup peuvent grimper sur les montagnes, mais personne ne pourra jamais s’emparer des expéri

Nous voilà arrivés à Chamonix, où nous préparons notre matériel avant de prendre le téléphérique de l’aiguille du Midi. Il faut encore passer à la Maison de la Montagne pour se renseigner sur les itinéraires du secteur de la Combe Maudite et du Mont-Blanc du Tacul. Nous voilà chargés comme des mulets, prêts à partir depuis le couloir de glace de l’aiguille du Midi.

Dix alpinistes, dont deux monos. Ca a tourné plein pot. Avouons qu’on a flirté un rien avec la vilaine météo et puis qu’on l’a plaquée.

Beau temps : ça démarre à la PETITE VERTE. Puis la météo se fâche quand on lui chaparde le COULOIR EN Y et la divine FLECHE ROUSSE.
On s’échappe dans les Aravis… Deux VIA FERRATA d’enfer (comme la chaleur).
Re-mauvais temps à Chamonix; on grimpe avec les bouquetins dans les Re-Aravis. Une ouverture météo ? Là, on fonce pour jouer une Arête Forbes et improviser le Migot.

Qui n’a pas aimé ce lieu magique, ses parois fabuleuses, ses glaciers, ses guides, son histoire aussi ? N’est-ce pas là le lieu mythique de vos passions et de vos rêves ?

Cette année un petit plus s’y est ajouté !! Une histoire d’amour, une vraie !!

Il y a 25 ans, Christian et Thérèse se sont rencontrés sur les chemins du Montenvers. C’est donc dans ce cadre qu’ils affectionnent particulièrement qu’ils ont convié quelques uns d’entre nous pour leur mariage.

Cet été, je pensais aller à Chamonix faire quelques courses de neige;

mais en préparant mon matériel, je repensais avec beaucoup d’émotion à l’accident de Jean-Philippe et soudain la montagne blanche m’a fait peur !
Alors je n’ai pris que le matériel « rocher » et je suis parti avec, aussi, la ferme intention d’assister à la Fête des Guides du 15 août.
Depuis 5 ans, la Compagnie des guides de Chamonix a pris l’habitude de surprendre son public le 14 août.

Chamonix ce 13 juillet 2003: ambiance de folie chez les supporters belges. Plus de 10.000 personnes assistent au sacre de Mumu.

D’abord un tout grand bravo à Nicolas Favresse qui atteint le Top en qualification en luttant avec les 100 meilleurs du monde.
Hélas, l’aventure se terminée trop tôt pour lui. Et pourtant je vous jure qu’il était super motivé.
Bravo également à Salah Boulbahaiem 13ème en vitesse. La classe mondiale quoi.

A la recherche du ...beau temps perdu. Au premier jour de juillet, le gîte "Michel Fagot ", voit arriver par petits groupes les participants au stage du Brabant .

Retrouvailles pour certains, découverte de nouveaux visages, accueil des uns pour les autres. Les renseignements et les victuailles sont amicalement partagés.
Le soir, à la première réunion plénière, après les paroles de bienvenue, sont exposés les programmes et projets, dans une atmosphère de hâte à s'élancer et de petite anxiété face à l'inconnu.

dd