A la recherche du ...beau temps perdu. Au premier jour de juillet le gîte "Michel Fagot" voit arriver par petits groupes les participants au stage du Brabant .

...Retrouvailles pour certains, découverte de nouveaux visages, accueil des uns pour les autres. Les renseignements et les victuailles sont amicalement partagés.
Le soir, à la première réunion plénière, après les paroles de bienvenue, sont exposés les programmes et projets, dans une atmosphère de hâte à s'élancer et de petite anxiété face à l'inconnu.

Tu tiens entre tes mains la brochure de l'édition 2000 de nos stages de haute montagne. Si tu n'as jamais pratiqué l'alpinisme ......

... tu découvriras d'autres contrées, une montagne différente de celle des sentiers, tu vivras l'émotion de l'arrivée au sommet, tu apprendras à respecter la montagne, ses habitants, les alpinistes dans toutes leurs différences.
L'esprit de ces stages n'est pas de t' emmener en montagne tel un chauffeur de taxi emmenant son client d'un point à un autre.

Le 24 décembre 1956, Walter Bonatti, du haut du col du Géant, aperçoit une cordée sur le glacier.

En remontant vers le col de la Fourche, les deux cordées se rejoignent. l'autre équipe est composée d'un français et d'un belge. L"Affaire Vincendon et Henry" débute !

Arrêt buffet et hôtel à l'épaule du Tacul. Aïe, aïe, aïe çà promet ! Arrivée aux Houches en soirée dans un crachin noir et morbide. Ouf! Grand bleu dès le lendemain.

Et ce temps se maintiendra ainsi durant les 12 jours passés au gîte Michel Fagot pimpant et rénové. Chouette, très chouette. Quelques entraînements, nous disions-nous, et en route pour le Cervin. Montée au Plan de l'Aiguille (+1200 m) avec traversée vers Montenvers.

En vacances dans le Beaufortain, j'ai eu envie de humer l'ambiance du stage du Brabant aux Houches. Je les ai rejoint au refuge Albert I, quelques jours avant la fin.

Ambiance de ruche avec ceux qui montent de la vallée, ceux qui redescendent des cimes, les touristes mal chaussés, malgré la neige abondante en ce début de saison, et les caïds aux tenues rutilantes.

Souvenir de vacances... Voilà trois ans que je pratique l'escalade en salle et en falaise, la fréquentation de plusieurs mordus m'a donné l'envie de participer au camp de montagne..

...organisé par la section de Brabant.

C'est avec émerveillement que nous découvrons la Haute Savoie qui révèle de somptueux décors et plus particulièrement le massif du Mont Blanc.

dd