La magie d'Internet nous permet de suivre presque en direct les exploits de Nico Favresse et ses compères Olivier Favresse - Sean Villanueva et Mike Lecomte au bout du monde....

Cinq jours pour approcher la voie et monter du matériel...Une bonne dizaine d'allers-retours entre l'entrée du parc et le pied de la voie...11 jours en pleine paroi, 11 jours sans toucher le sol...11 jours incroyables...une aventure extraordinaire. Le 8 février 2006 à 19h31, Oli, Mike, Seán et Nico arrivent au sommet de la tour centrale du Paine par la voie "Riders in the storm". On l'a fait!

Patagonia Dreams - la motivation

1. La motivation
Nous somme cinq, grimpeurs de haut niveau ayant un beau palmarès tant en escalade sportive qu’en escalade de grandes parois. Notre motivation commune est la recherche incessante de nouvelles expériences.
Nous comptons partir à la découverte de nouveaux sommets et réaliser un de nos rêves : l’ascension de parois mythiques en Patagonie, à l’extrême sud de l’Amérique du Sud.

Le 19 janvier 2004, nous nous envolons pour la Patagonie. Nous sommes 13. Christophe Lehner va nous guider d’Argentine au Chili, du Fitz-Roy aux tours de Paine,

par la pampa, les pistes, sous la pluie, dans le vent (toujours), par les sentiers, à travers les lagunes et tout cela dans la bonne humeur, et même quelquefois au soleil !

Le vendredi 30 janvier au matin, nous pénétrons en car dans le Parque national Torre del Paine.

Nous partons d’abord admirer le versant sud du massif depuis le mirador du lago Nordenskjöld, sur le bord duquel nous pique-niquons. Un autre car nous dépose près du petit musée du parc pour en faire la visite. La visite parcourt les salles consacrées à la faune, la flore, la géologie et la formation des glaciers.

dd