De 1958 à 1959, Jean Marie Lechat est appelé sous les drapeaux et en profite pour retrouver les grands massifs d’escalade belges

Marche-les-Dames 1958

Participer à une activité nécessaire peut-être une bonne raison pour mettre son réveil un dimanche matin…

Aller sur le caillou alors que le long hiver n’en a pas donné beaucoup d’opportunités. En prime, la météo nous octroie quelques heures qui sentent bon le retour du printemps.

« Peignage des rochers »… Des peignes, des ciseaux peut-être ?...
D’hirsutes chevelures et des têtes coiffées ?... Je regrette de ne pas savoir bien dessiner….

Pas sans casque! Je passe une belle journée à Dave, les longueurs se succèdent...

..... vers 18 heures le dernier partenaire part.

En début d'année, le CAB-BAC, sur une idée P. De Genst, avait demandé d'effectuer un peignage des rochers dans un massif au choix. Mais au fait, c'est quoi un peignage ?

En tout cas, rien à voir avec le coiffeur, ni avec la peinture. Alors un peignage, c'est quoi ?

Après l'automne et l'hiver, les pluies, la neige, le gel et les tempêtes, les falaises sont érodées. l'eau a raviné les chemins de sortie des voies, de petites et grosses pierres sont tombées, les vires sont encombrées... bref, pour la sécurité des grimpeurs, il faut nettoyer cela.

dd