Le lendemain de notre retour, Little Karim nous emmène par un dédale de ruelles assez pentues de la vieille ville vers le fort Baltit. C’est un palais fortifié situé au sommet d’un éperon rocheux

La vue sur la vallée de la Hunza et sur les montagnes qui la dominent (le Rakaposhi notamment) est superbe. Le musée qu’il abrite retrace l’histoire de la région y compris la période de l’Empire des Indes.

Le trekking qui nous a réuni consistait en la traversée du Hispar La (5.151m) en montant depuis Askole par le glacier Biafo et en redescendant vers Hispar par le glacier homonyme.

Ce sont deux des cinq glaciers majeurs du Karakorum. Il y a approximativement 120 km de marche tantôt sur la glace souvent crevassée et encombrée de pierres tantôt sur des sentiers plus ou moins bien tracés le long de leurs moraines. Une vingtaine de kilomètres sur la neige de part et d’autre du col doivent être parcourus encordés à cause du risque de crevasses cachées.