Depuis quelque temps, j'avais envie de décrire et de tâcher de faire partager tout ce qui compose le plaisir que j'éprouve à «être dehors», «au grand air».

Cette impression toute simple de vivre pleinement, d'être en harmonie avec la nature qui nous entoure, de pouvoir palper l'insaisissable, remplir mes poumons d'une atmosphère limpide, me sentir du vent dans les voiles une fois vaincue cette colline, percevoir l'adrénaline après avoir franchi le passage difficile d’une voie d'escalade.

Les deux stages d'escalade du CAB Brabant se sont déroulés cette saison sous des cieux plus cléments que l'année dernière.

Heureusement, car les apprentis et les plus débrouillards, ceux qui commencent à "avoir de l'expérience", les petits et les grands, ont été plus nombreux à venir grimper avec nous.

dd