L'expédition du BAC (Belgische Alpen Club)au CHO OYOU couronnée de succès, nous avait rappelé la première ascension belge de ce sommet en 1988 par Jean-Michel Hoeffelman.

Son parcours atypique qui l'avait conduit à effectuer plusieurs ascensions, dont certaines étaient prestigieuses, dans les Andes et en Hymalaya avant même que de tâter des Alpes, et les remarquables photos qu'il ramenait de ses voyages nous avaient poussés à faire l'assaut de sa modestie et à lui demander de nous refaire le récit de son aventure. Nous n'avons pas été déçus !

A la mémoire de Claude Kogan et de Claudine van der Straeten

7450 m, camp 3, 1 h. du matin, je viens de m'éveiller - mais me suis-je vraiment endormi ? Il était convenu qu'on commencerait à se préparer à 1 h, départ pour l'assaut final prévu vers 3 h.