Chronique d'une tentative avortée par manque de (beau) temps ou la lin d'une belle aventure.

 Dans l'édition du mois de juin, il nous a été raconté comment notre vaillante équipe avait franchi sans gros problème le "Larkhia Pass", 5200 mètres d'altitude.

Dans la dernière édition de Par Monts & Par Vaux nous avions abandonné les membres de l'équipe au début de leur trek au tour du Manaslu.

Dans la dernière édition de Par Monts & Par Vaux nous avions abandonné les membres de l'équipe au début de leur trek au tour du Manaslu.
Entretemps, Lambert Martin et Yves Raymaekers nous ont offert une superbe présentation de leurs dias à tous et ont donc défloré quelque peu la suite de leurs aventures.

Préambule. Faut-il le dire, ce trekking de près d'un mois autour du Manaslu, avec la possibilité de gravir un trekking peak de plus ou moins 6000m était très alléchant.

 La perspective de se retrouver dans un groupe de vingt personnes en avait effrayé plus d'un, mais cela aussi n'était-il pas une aventure intéressante ? De plus, la majorité des participants se connaissait pour avoir déjà vécu ensemble des moments formidables.