Le refuge W. Jervis situé au coeur du Val Pellice au pied du mont Viso accueille le stage.

L'ascension d'une grande paroi doit motiver tout les alpinistes. Les aborder grâce à l'expérience des guides chevronnés est un gage de sécurité Ce type d’escalade nécessite une bonne pratique des techniques de progression de placement des protections et d'assurage. Le CAB-B propose une semaine de stage visant à enseigner et/ou améliorer vos techniques sur des voies de plusieurs longueurs.

Une édition bien sympathique que ce stage Grande Paroi 2011. Tout comme le refuge du Jervis fidèle à sa tradition culinaire,

Roby a mis les petits plats dans les grands et mène les six stagiaires multi-âges et multi-niveaux dans les falaises des alentours, toutes équipées par ses soins.
Pendant le weekend, ambiance locale au Jervis - but de promenade dominicale des autochtones - et pourtant, devant l’affluence, l’équipe du refuge garde le sourire en salle comme en cuisine.

Petite devinette: qui traverse le torrent de Val Pellice sur un câble, tirant avec une cordelle en Kevlar son parapluie fétiche autour duquel il a fait un cabestan ?

Vous l'aurez deviné, il s'agit du maître des lieux, Jean de Macar en personne.
Le stage "grandes parois" a tenu ses promesses, combinant cours théoriques et mises en pratiques couvrant toutes les techniques que doit maîtriser un grimpeur de falaise consciencieux.

J'avais longtemps hésité à m'inscrire à ce stage, mais quelle bonne idée que ce rassemblement de grimpeurs sympathiques au refuge Willy Jervis....

... situé dans le cadre enchanteur et encore sauvage du Val Pellice (Piémont, Italie).

C’est loin, mais c’est tellement beau et l’accueil y est toujours chaleureux. Je vous parle bien sûr du refuge Willy Jervis dans le Val Pellice en Piémont.

Les stages de cascade de glace et de ski de rando du Brabant s’y déroulent déjà. De l’ultime parking, il faut 1h 15’ aux 6 participants pour rejoindre le refuge où Robi Boulard et Jean de Macar, nos guides, nous accueillent.

dd