Rassemblement montagne de Randa : Daria, Martine, Bernadette, Jean-Michel et Philippe.

En combinant les souhaits de chacun (dénivelé et difficulté raisonnables notamment), nous avons finalement choisi d’aller à l’Allalinhorn - Allalin pour les intimes - (4027m). C’est un petit sommet essentiellement neigeux qui domine le fond de la vallée de Saas Fee et qui peut se gravir d’une bonne demi-douzaine de manières.

Finalement, ce sont sept alpinistes qui se sont retrouvés au sympathique camping de Randa pour une durée variable entre quelques jours et deux semaines.

Malheureusement, les dieux de la météo n’étaient pas avec eux ! Sur une quinzaine de séjours dans la région (en vingt sept ans), jamais je n’ai vu une météo aussi instable et pluvieuse et sur les dix-sept jours que j’ai passés à Randa, il n’y en a eu que trois ou quatre sans pluie du tout.

dd