Ce samedi 21 novembre 2015 sera un jour à marquer dans nos mémoires, sans doute pour longtemps.

Pour les combattants de la gravité que nous sommes, il sera aussi le souvenir d’une belle journée sportive dédiée au Bloc.

Mais quelle estdonc la meilleure façon de découvrir la célèbre forêt de Fontainebleau ? Y passer un super week-end motivé à bloc, bien sûr !

Ça faisait si longtemps qu’on m’en parlait ; enfin j’allais y aller !

Lorsque vous tapez dans le moteur de recherche le plus usité au monde : « que faire en cas de C.A.N .I.C.U.L.E …»

vous avez à peine le temps de déplacer vos doigts, émoussés par le rocher de cet été, sur le clavier, qu’apparaissent 3 propositions pré-suggérées sorties toutes droites du mystère probabilitique informatique : « … pour les personnes âgées,… pour les bébés,…pour les chats ».

A l’initiative de Benoit Doucet, éducateur et moniteur de l’AMO* Itinéraire, nous avons mis sur pied une collaboration en vue du camp d’été.

Il a proposé le séjour aux jeunes motivés et curieux de découvrir la falaise et ses longues voies dans un site très proche de la montagne. Le Centre Routier Alpin apportait son expérience de ce genre de camp et ses connaissances des lieux.

En avril dernier, le CRA est parti se dégourdir les doigts lors d’une sortie falaise et le programme était : partir en découdre avec l’impressionnante dalle de Corphalie.

La météo annoncée étant particulièrement menaçante, c’est armé de k-way, grosses vestes, petites vestes et autres coupe-vent qu’ont débarqué six vaillants CRAJiens aguerris.

La dépendance aux jeux et à Internet toucherait 5 % des adultes japonais, contre 1 % dans la plupart des pays du monde.

La dépendance aux jeux et à Internet toucherait 5 % des adultes japonais, contre 1 % dans Se balader dans Tokyo, c’est traverser des rues entières dédiées aux jeux vidéo, des buildings placardés « SEGA », des têtes de Mario et autres héros japonais en 3D. Ce sont des milliers de Japonais qui foulent ces rues à la recherche d’évasion hors du temps, hors de la réalité.